Bloub, bloub, bloub

Bloub, bloub, bloub
Yuichi Kasano
L’école de sloisirs, 2012

 Plouf!

Par Yann Leblanc

Petit album Bloub, bloub, bloubcarré qui déplié propose avec ses doubles page un format haut ; scènes similaires : sur un fond crayonné et aquarellé, mer bleue, ciel jaune, soleil orangé, un enfant flotte. Son père surgit de l’eau en dessous de lui, puis une tortue, puis un morse puis un cachalot… puis une pieuvre, formant une pyramide qui monte d’un étage à chaque page, toujours surmontée par le père tenant l’enfant dans sa bouée. A la fin, la pyramide s’effondre, et le livre se clôt sur ces mots « on recommence ».

Dispositif simple, empilement jubilatoire qui évoque celui d’Alboum de Christian Bruel et Nicole Claveloux, souvent imité, s’achevant par le mot « encore ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.