T-Vegi, le petit tyrannosaure dévoreur de légumes

T-Vegi, le petit tyrannosaure dévoreur de légumes
Smriti Prasadam-Halls, Katherina Manolessou
Gallimard jeunesse, 2016

Les T-rex végétariens dont des dinosaures comme les autres !

Par Anne-Marie Mercier

T-vegiSi les albums pour la jeunesse développent beaucoup la question de la tolérance, peu se sont intéressés à la question des choix alimentaires qui font que des enfants peuvent été considérés comme différents des autres, voire moqués. Le végétarianisme, qui se répand aujourd’hui en France avec un certain retard par rapport à d’autres pays, est souvent mal perçu. Voici une petite fable pour dérouiller les esprits.

Quand on est un tyrannosaure rex, on se doit de correspondre à une image de grandeur, de force, et de férocité carnassière. Or, le pauvre Alex correspond en tous points à l’image que l’on se fait d’un T-rex sauf sur celui de l’alimentation : il n’aime que les fruits et les légumes. Las d’être la risée de son entourage, il s’enfuit et tente en vain de se faire des amis chez les mangeurs de végétaux… On le devine, tout finira par s’arranger; les couleurs vives tirant vers le fluo faisaient deviner que rien de vraiment dramatique ne pouvait s’inscrire dans cet univers joyeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.