Tout va mal pour Tristan Quichon

Tout va mal pour Tristan Quichon
Anaïs Vaugelade
L’école des loisirs, 2021

Dans la famille Quichon, le grognon

Par Anne-Marie Mercier

Voila le portrait de l’un des soixante-treize enfants de la famille Quichon. Tristan est mécontent : pourquoi faire et refaire son lit tous les matins ? Pourquoi ses soixante-douze frères et sœurs préfèrent-ils tous faire leur lit en vitesse pour aller manger les crêpes promises au lieu de se révolter ? Il finit par bouder seul pendant que le autres mangent toutes leurs crêpes et se dire que la vie n’a pas de sens… jusqu’à l’arrivée de maman Quichon. Elle est capable de s’occuper d’un seul enfant avant le déferlement du retour du groupe. Elle est merveilleuse de tendresse et d’habileté pour ramener son petit vers la vie et la gaieté.

Illustration drôles et tendres, dialogues délicieux, tout est un plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.