Matin Minet. A l’intérieur

Matin Minet. A l’intérieur
Anne Herbauts
L’école des loisirs (Pastel), 2021

« Que faire en un gîte ? »

Par Anne-Marie Mercier

Il neige dans la grande forêt d’Anne Herbauts et ses petits animaux profitent de l’hiver, comme les humains, de façons diverses.
Matin Minet est un chat, il habite une cabane dans les arbres avec son ami Hadek, un charançon qui a à peu près la même taille que lui. Il neige pendant quatre jours ; ils regardent par la fenêtre, s’extasient sur la magie de l’hiver, pensent à nourrir les oiseaux, lisent au coin de feu…
On retrouve une image des confinements :  Hadek lit; Matin Minet, lui, a épuisé les activités ; il a rangé la maison, ils ont fait la cuisine… et il déclare un beau matin « Je crois que je m’ennuie ». Hadek lui lit un poème, lui parle de ses lectures, l’embarque dans une quête de réponses sur ce qui les entoure : les étoiles, les oiseaux. Grâce à lui, Minet le dynamique s’enthousiasme et découvre l’infinie variété des livres : ceux qui font connaître et comprendre, ceux qui font rêver, ceux qui donnent des recettes, ceux qui sont tout simplement beaux, comme ceux d’Anne Herbauts qui joue ici avec différents styles pour illustrer encore mieux cette variété… et l’histoire est terminée, laissant les deux personnages heureux, avec les livres, dans la neige qui continue à tomber, image d’un temps suspendu…
C’est une belle manière de revenir sur l’enferment subi, sur ce qu’on peut en faire et sur la ressource essentielle que sont les livres en ces temps difficiles.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.