Qui sommes nous ?

Septembre 2015

Ce site propose des comptes-rendus critiques d’ouvrages récents de littérature de jeunesse ou intéressant la littérature de jeunesse. Il est alimenté par des membres du groupe PRALIJE (voir ci-dessous) de l’université Lyon 1 et quelques autres personnes extérieures à l’université.

Le groupe PRALIJE
Ce groupe qui se réunit en séminaire une fois par mois est ouvert aux enseignants de l’ESPE (Ecole supérieure du professorat et de l’éducation), universitaires et PRAG, formateurs permanents et associés des premiers et second degrés, étudiants en master 2, et à tous ceux que le sujet de la littérature et de sa transmission intéresse. On y travaille sur les pratiques de littérature jeunesse et de littérature générale à l’école (et de façon moindre dans le second degré) et sur sa réception. En 2015-16, le séminaire portera sur deux axes:

– En lien avec le travail sur P. J. Bonzon (la série des 6 compagnons de la croix rousse, et d’autres ouvrages accompli dans les années précédentes, projet de journée d’études sur la sérialité dans les années soixante.
– Veille sur la littérature de jeunesse et relance du prix « Li&je ».

Le groupe a publié en 2014 aux éditions du Cerce de le Librairie Christian Bruel auteur-éditeur, une politique de l’album. Du Sourire qui mord à Ëtre éditions (1976-2011), ouvrage collectif né d’un travail de plusieurs années (Dominique Perrin et Anne-Marie Mercier co-dir.).

Les actes du colloque « Métamorphoses en littérature de jeunesse » sont en cours d’élaboration. Le manuscrit devrait être proposé aux PUL cet hiver.
Plus d’informations

Historique : l’IUFM de Lyon et la littérature de jeunesse
L’école normale de Lyon, puis l’IUFM de l’Académie de Lyon ont étudié la littérature de jeunesse à la fois comme objet littéraire et culturel et comme support d’apprentissages. Des séminaires et des publications ont marqué les étapes de ce travail.

En formation, la littérature de jeunesse est une ressource pour toutes les disciplines, à travers les ouvrages de fiction, albums et récits, les imagiers, les documentaires, etc.

Les littéraires ont travaillé dans différents séminaires
– enseigner la poésie, dir. J.-Y. Debreuille puis P. Ceysson,
– enseigner la littérature, dir. S. Benoit et A. M. Mercier
qui ont fusionné pour donner PRALIJE (pratiques de littérature et jeunesse, dir. P. Ceysson, puis F. Quet, M. Driol, A.M. Mercier, D. Perrin) et son séminaire de recherche associé, REEL (dir F. Quet), orienté vers des enquêtes sur la réception.