Roméo et Juliette

Roméo et Juliette
Pierre Coran (adaptation de Shakespeare) et Charlotte Gastaut (ill.)
Flammarion, Père Castor, 2018

La tragédie pour les enfants ?

La tragique histoire des amants de Vérone est-elle pour les enfants ? Les auteurs ont fait le pari qu’avec un album aux coloris vifs, avec des personnages aux allures enfantines, des illustrations délicates comme des enluminures, ou pourrait tenter le pari.
Le texte fait alterner résumés factuels (un peu rapides mais comment faire autrement quand on dispose de peu d’espace ?) et brefs et beaux passages poétiques, le dessin est superbe, mêlant différentes inspirations dont certaines ramènent au théâtre (théâtre d’ombres – mais en couleurs ! -, décors de théâtre de carton) à des volumes à la Escher ou tout simplement à la belle illustration.
Pour ce qui est de la question du début, la réponse est mitigée : cet album réussit son pari dans la mesure où c’est un bel album, avec un texte fidèle au scénario originel et séduisant. Mais chacun jugera si cette histoire d’amour et de mort doit être donnée tôt ou attendre que les lecteurs aient l’âge des héros ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *