Les dernières reines

 Les dernières reines
Christophe Léon, Patricia Vigier,
Le muscadier, 2021

 Et si les abeilles disparaissaient ! 

 Maryse Vuillermet 

Sunee, seize ans, vit dans un pays d’Afrique, dans les années 2050. Elle est la fille d’un richissime industriel de l’agroalimentaire. Sa vie est très surveillée, elle se déplace en voiture conduite par un chauffeur, ce qui ne l’a pas empêchée d’échapper à cette surveillance un jour, de se promener sur le marché local et de ramener un pot rempli d’un  liquide doré inconnu. Etrangement, à la vue de ce pot, son père devient fou de rage, et c’est le début de l’intrigue. D’où vient ce liquide, qui l’a fabriqué et vendu ?

Et on plonge dans un univers cauchemardesque où plus une parcelle de terre de ce pays n’est fertile, elles ont été dévastées par les pesticides. Quelques irréductibles autochtones vivent dans des montagnes reculées et tentent de préserver un mode de vie responsable et en harmonie avec la nature.

Sunee va de découverte en découverte sur son père, sur ses méthodes, sur le gouvernement et la police…

La collection Rester vivant chez Le Muscadier « s’adresse aux ados et préados. Elle a pour ambition en plus d’attiser l’imaginaire du lecteur, d’éveiller son sens critique et de poser un regard incisif sur nos comportements individuels et collectifs. »

Pari réussi pour ce roman !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.