Chevalier d’Eon, vol. 3: La forteresse

Chevalier d’Eon, agent secret du roi, vol. 3: La forteresse
Anne-Sophie Silvestre

Flammarion (grands formats), 2011

Le feu sous la glace

par Anne-Marie Mercier

9782081265356.gifPas plus que dans les autres tomes (moins, même) Anne-Sophie Silvestre ne s’embarrasse ici de la véracité historique. Il semble même qu’elle ait décidé de s’en amuser de plus en plus, d’un volume à l’autre et de jouer avec le vraisemblable, le vrai et la chronologie. Puisque le chevalier d’Eon lui-même a tout inventé de cette histoire russe, pourquoi ne pas le suivre, en effet?

 Et, vrai de vrai, c’est un régal de fantaisie et d’aventures. On rit beaucoup, par exemple à l’idée des chants de carabins français qui s’échappent de la terrible  forteresse… Les thèmes se rapprochent des romans populaires (le prisonnier mystérieux, l’enlèvement, l’enfant-roi caché…) comme du roman d’espionnage (il s’agit de faire évader un espion français puis de l' »exfiltrer » incognito). Les descriptions des paysages du nord emportent loin, on va à bride abattue en troïka sur la glace des lacs gelés, on boit de la vodka pour se réchauffer, on chante, on rêve… enfin  , on apprend beaucoup sur l’histoire russe des 17e et 18e siècles. Et on laisse le pauvre chevalier bien mal en point à la fin du livre : à suivre!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.