Les Folles Aventures d’Eulalie de Potimaron, 3

Les Folles Aventures d’Eulalie de Potimaron, t. 3 : secrets et présages
Anne-Sophie Silvestre

Flammarion, 2012

Capes, épées et un soupçon de falbalas

Par Anne-Marie Mercier

Si le deuxième tome manquait un peu de rythme, le troisième a retrouvé de l’allant et de la verve : amours aventures, mystères, amitiés et trahisons, déguisements et masculinisation, rien ne manque à ce volume. Mieux encore, les personnages ont de l’épaisseur, contrairement à ce que l’on voit dans de nombreux romans historiques : Eulalie est bien vivante, et on s’intéresse à Monsieur, le frère du roi Louis XIV, souvent injustement considéré, et surtout à son fils, le jeune Philippe d’Orléans, futur régent.

Les moeurs du temps, et notamment ce qui annonce l’ « affaire des  poisons », sont remarquablement bien rendues et l’auteur évite avec aisance les clichés et ridicules enchainés par ses devancières sur cette histoire.

Pour une fois qu’on a un récit pour de jeunes lecteurs qui allie humour, allant, suspens et vérité historique, on ne va pas s’arrêter en si bon chemin, j’espère ? et que ce tome 3 ne soit pas le dernier  (le 4 vient de paraître) est une heureuse nouvelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *