Une Maison pour neuf

Une Maison pour neuf
Benny Lindelauf
Traduit (néerlandais) par Mireille Cohendy
Gallimard jeunesse (folio junior), 2013

Trois sœurs, une grand mère, une maison et le monde

Par Anne-Marie Mercier

maisonpourneufRoman social : l’histoire d’une famille pauvre au Pays Bas en 1937, la mère est morte, le père est un fantaisiste qui s’essaie à toutes sortes d’activités qui semblent toutes vouées à l’échec. La grand mère (mère de la mère) est entre la tendresse et l’amertume, les souvenirs et le souci de l’avenir. Et puis il y a les trois fillettes, chacune avec son caractère, toutes avec beaucoup d’imagination, les rencontres, le paysage et la maison étrange qui sembla abriter un mystère, être la tombe de quelque chose.

Beau roman, en apparence sans intrigue forte, si ce n’est ce mystère et la vie de cette maison qui cache bien des secrets, ceux d’un long passé, qui émergent peu à peu. La narratrice de 11 ans et ses sœurs sont un beau résumé de la fantaisie de l’enfance sur un fond mêlant humour, gravité et histoire.

Le livre a reçu de nombreux pris aux Pays Bas ( Thea Beckmann Award en 2004, Goeden Zoen en 2005), comme sa suite (Woutertje Pieterse Prijs en 2011, Nienke van Hichtum Prijs) qui n’a pas encore été traduite en français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *