Reviens !

Reviens !
Olivier Douzou, Natali Fortier
Rouergue

Cauchemars vaincus !

Par Michel Driol

reviensAu fil des pages de cet album se succèdent des cauchemars qu’on chasse d’un tonitruant « Va-t’en » ! fantôme, loup, diable, cochon, monstre, sorcière ogre. Mais, renversement final, c’est la lumière à laquelle on dit de ne pas partir, voire de revenir, quitte à le hurler !

La typographie (taille et couleur des caractères différentes) souligne la structure de ce récit en randonnée qui est illustré de sculptures expressives page de droite, photographiées par Guy Kaiser dans un mode très expressionniste (de fortes ombres rendent l’objet inquiétant). Mais sur la page de gauche suivante, le cauchemar est à terre, brisé, presque rassurant sur le carrelage, un marteau à côté des débris, alors qu’arrive un nouveau cauchemar, encore plus terrifiant que le précédent. Quelques doubles-pages illustrent tous les cauchemars déjà brisés.  Enfin c’est la lampe de chevet qui se répète, page de droite et page de gauche, intacte, dans son halo de lumière rassurante.

Ces mêmes cauchemars sont présentés en page de garde, photographiés sur le même meuble, mais dans une lumière blanche, sans ombre. Alors ils n’ont rien d’effrayant. C’est l’éclairage, les ombres portées, qui les rendent terrifiants, lorsque l’imagination peut prendre le pouvoir à la faveur de la nuit.

Un album  – réédition et réécriture de Va-t’en paru en  2000 – superbement illustré qui apprend donc, non sans humour,  à dominer ses peurs nocturnes, à briser ses cauchemars, et à rechercher la présence de la lumière rassurante.

1 réflexion sur « Reviens ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.