Les chatouilles ; Un jour de lessive

Les chatouilles
Un jour de lessive
Christian Bruel, Anne Bozellec
Thierry Magnier, 2013

Pionniers classiques

Par Dominique Perrin

chatojour deAvec Les chatouilles et Un jour de lessive (ci-contre sous sa précédente couverture aux éditions Etre), les amateurs de littérature de jeunesse – et de littérature visuelle – se voient réouvrir l’accès à deux albums promis à une forme d’éternelle jeunesse. Sous la forme quasi cinématographique de deux longs plans séquences, l’un est dédié à une matutinale partie de chatouilles entre deux enfants, l’autre au chatoyant « film-dont vous êtes le héros » projeté par l’imagination d’un enfant sur des draps étendus au grand air. Tous deux proclament l’alliance, pour et dans la plus grande luxuriance sensorielle, de la sobriété graphique et d’un point de vue essentiellement empathique avec l’enfance. Pionniers à bien des égards en 1986, ces deux fleurons de la collection Plaisirs (avec d’autres albums en noir et blanc comme Ce que mangent les maitresses) donnent toujours corps en ce début du 21e siècle à l’art militant d’aller à l’essentiel – ou la capacité, en l’occurrence, d’être « absolument présent ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *