Petit Ours

Petit Ours
Else Holmelund Minarik, Maurice Sendak
Traduit (anglais) par Agnès Desharte
L’école des loisirs, 1970, 2016

La perfection dans la simplicité

Par Anne-Marie Mercier

petit-ours-else-holmelund-minarikPublié aux Etats-Unis en 1957, cet album réunit de très courtes histoires ; un petit ours en est le héros, et une maman ours le deuxième personnage ; quelques comparses (copains — canard, poule etc.) apparaissent dans l’une des histoires mais dans la plupart ils sont seuls; tout part et revient à la maison,dans la cuisine ou la chambre.

Maurice Sendak est ici illustrateur, mais on est frappé par la parenté de certains épisodes avec Cuisine de nuit : le petit ours cuisine tout seul au-dessus d’une grande marmite, il perd ses vêtements, s’envole dans la lune (ce qu’il croît être la lune); il fait des rêves fous que l’illustrateur rend réels.

Ce joli livre a la simplicité des objets parfaits : la littérature de jeunesse doit décidemment beaucoup aux petits ours bruns…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *