Le Meilleur loup de l’année

Le Meilleur loup de l’année
Géraldine Maincent, Roland Garigue
Flammarion, Père Castor, 2018

Loup y es-tu?

Par Anne-Marie Mercier

Les amateurs d’histoires de loups et de contes détournée seront servis : il y a dans cet album non pas un loup mais plusieurs, avec les contes qui leur sont associés. D’où l’impression bizarre qui fait que « Le » loup se trouve tout à coup multiplié en différents individus : le mythe en prend un coup, mais c’est devenu une habitude dans les albums d’aujourd’hui, et ici encore le loup est ridiculisé.
Un concours est organisé pour élire le loup le plus méchant de l’année ; sera-ce celui des petits cochons, celui du chaperon rouge, ou bien des sept chevreaux ? Non car on sait que tous ont failli d’une manière ou d’une autre (celui du chaperon est disqualifié parce qu’il a agi par ruse, intéressant !). Le gagnant est le Loup timide, celui de la comptine « loup y es-tu » …, si timide qu’il disparait à la fin de l’histoire avant de touher sa récompense.
Voila de quoi rassurer les bambins qui auraient auparavant frémi devant les illustrations horrifiques où le rouge et le noir dominent. Les figures de loups sont terribles avant d’être ridicules.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *