La Vie secrète de la forêt

La Vie secrète de la forêt
Grégoire Solotareff
L’école des loisirs, 2019

L’intimité des bois

Par Anne-Marie Mercier

Cette vie secrète avait déjà été divulguée il y a quelques années (en 2012), mais comme tous les secrets, on ne se lasse pas de l’entendre. Elles est présentée sous la forme de nouvelles (deux pages en moyenne), si courtes qu’elles sont plutôt des portraits, des situations.
La forêt de Solotareff, on le sait après avoir lu Moi, Fifi, est pleine de préoccupations humaines : jalousies, voisinages, séductions, incompréhensions, anniversaires, fêtes… tout cela est porté par une tribu souvent joyeuse de lapins, grenouilles, loups, escargots, mais aussi lutins et sorcières. On apprend la suite de la fable « Le corbeau et le renard », on assiste à un dialogue savoureux sur le livre pour enfant, on médite sur les différentes conditions, le destin et le hasard.
Mais parfois on reste sur sa faim et le narrateur nous mène en bateau. Autant dire que le public qui pourra apprécier ces nouvelles est très divers, et qu’il s’agit d’une collection dans laquelle puiser selon les envies et les circonstances.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.