Nip et Nimp en voiture

Nip et Nimp en voiture
Lionel Serre
Les fourmis rouges, 2019

« Deux amis » en 2020 : des écolos urbains

Par Anne-Marie Mercier

Nip et Nimp sont deux amis qui vivent dans la ville tranquille de Normal et ont pourtant bien des aventures. Ici, c’est avec trois histoires à bord d’une voiture qui s’appelle, évidemment, Simone.
Au volant de Simone, Nimp défie Frim qui terrorise et assourdit la ville avec son bolide. Nip le sauve du ridicule dans une morale proche du lièvre et de la tortue mais qui met à jour le système « frime », qui a tant de place aujourd’hui.
Les deux amis luttent contre la nouvelle autoroute qu’ils n’ont pas vue venir. Pour sauver leurs ami/es les bêtes transformées en crêpes par les bolides, grâce à une astuce toute simple (vive le bricolage !), ils transforment l’asphalte en espace piétonnier.
Partis pour la mer, ils vivent le cauchemar des bouchons, des parkings bondés et découvrent la présence de Frim, partout : la solution sera dans l’abandon au hasard et à la générosité discrète de la nature.
Ces fables écolos sont portées par un rythme endiablé, un dessin aux contours arrondis et aux couleurs qui flashent, proches (en moins complexe, tout de même) des dessins de style psychédélique. Le grotesque des dessins comme des situations dévoile avec humour la folie de notre temps.
Ces histoires reprennent les personnages d’un premier volume, intitulé La Journée de Nip et Nimp en s’adressant à des enfants légèrement plus âgés, avec des récits plus développés.

Feuilleter

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *