Mistral

Mistral
Angela Nanetti

La joie de lire, Collection Encrage,  2011

 Roi d’une île et adolescent  à problèmes

 par Maryse Vuillermet

  Mistral, le héros éponyme de ce roman,  est né sur une île minuscule, ses parents sont gardiens de phare. Ils l’ont appelé Mistral parce qu’il est né une nuit de tempête et qu’il a crié très fort.

Mistral grandit dans ce royaume de rochers,  et d’oiseaux, il se croit le roi de l’île,  comme son père.

Même quand ses parents ont des problèmes (le phare est automatisé et ils perdent leur emploi, les grands-parents maternels ne parlent pas à son père, celui-ci doit partir travailler sur les bateaux de pêche,) lui, rêve,  ivre de liberté et de mer.

Un jour, arrive un magnifique voilier, avec à son bord,  Chloé,  une petite fille riche, pianiste. Il en tombe éperdument amoureux,  même si elle repart et n’écrit pas souvent.  Un jour, longtemps après,  elle revient avec ses amis qui racontent mai 68 à Paris.

Ce roman offre un malicieux mélange de réalisme, (les affres d’un adolescent qui doit choisir un métier, qui se heurte à la transformation de l’ile en paradis pour riches touristes, à la mésentente de ses parents) et de poésie : Mistral ne cesse d’arpenter son ile et de rêver.

C’est un roman de formation attachant, très vivant, un roman de vent d’amour et de mer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.