Les Heureux Parents

Les Heureux Parents
Laëtitia Bourget, Emmanuelle Houdart
Thierry Magnier, 2009

Pauvres parents…

Par Anne-Marie Mercier

LesheureuxparentsOn se demande si la formule « Heureux Parents » a valeur de citation (c’est en effet la formule consacrée) ou d’antiphrase. Ces parents débordés, exténués, vidés de tout par leur progéniture sont à l’inverse du portrait habituel. L’enfant n’unit pas le couple mais le divise et seuls « des montagnes d’amour et des puits de sagesse » permettent aux parents de rester unis après toutes ces épreuves, vieillis et pourvus de nombreux petits enfants.

On retrouve ici le couple de L’Apprentissage amoureux, déjà porté par l’univers d’Emmanuelle Houdart, avec cette fois des couleurs moins claires, moins lumineuses, et l’on se demande à qui cet album peut être offert, sinon à des parents déjà bien engagés dans le « métier ».  L’offrir à des enfants pour leur faire comprendre le calvaire qu’ils font vivre à ceux qui les nourrissent (et ensuite conforter l’idée que les parents ont divorcé par sa faute…) ou à un jeune couple pour lui annoncer ce qui l’attend pourrait être une mauvais farce, malgré la beauté (et la justesse !) de l’ouvrage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *