Jeremy Cheval

Jeremy Cheval
Pierre-Marie Beaude

Gallimard jeunesse (folio junior), 2013

Vivre cheval pour devenir homme

Par Anne-Marie Mercier

jeremyRéédition d’un ouvrage de 2003, ce roman illustré (belles vignettes de G. De Conno en noir et blanc) concentre plusieurs thématiques, et autant de qualités. Roman « animalier », il propose un personnage qui partage la vie de chevaux sauvages, des apaloosas qui parcourent les territoires indiens. Roman de métamorphose, il fait vivre les aventures d’un jeune garçon transformé en cheval et vivant avec un groupe de chevaux. Roman d’apprentissage, il montre la quête de Jeremy, enfant trouvé qui se découvre d’origine indienne, part à la recherche de ses parents et se construit dans une communauté animale.

Dans son itinéraire, Jeremy découvre les lois de la horde (comme Mowgli ou Nils Holgerson), un regard distancié quant aux habitudes des bipèdes, et prend quelques leçons de philosophie ‑ façon cheval :

« mon grand père disait qu’un apaloosa ne peut pas se baigner dans deux rivière à la fois. Tu dois choisir. »

« C’est toujours à cause de quelqu’un que la vie n’est pas aussi facile qu’on le voudrait. »

Leçons de solidarité, de loyauté, manuel de survie dans un monde rude, le roman est tout cela, mais il est aussi un bel hymne à la vie libre et naturelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.