Bonne nuit Eddie

Bonne nuit Eddie
Amélie et Estelle Billon

Grasset jeunesse, 2013

L’empire des rêves

Par Anne-Marie Mercier

bonne_nuit_eddie_couvEddie sait « se faire oublier », d’après ses parents ; il ne comprend que peu à peu les pièges de ce « talent ». Mais l’album développe sa revanche : à travers son imagination, Eddie piège le réel, l’apprivoise, le met en pages : à gauche, le texte, tracé d’une main enfantine à la plume, à droite, l’image, aux superbes noirs de Chine et blancs, traçant un univers enfantin entre désarroi et maîtrise; domptant les rêves et les thèmes de l’imaginaire (dinosaures, cochons ailés, machine anti-matière…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *