Les Gens polis ne font pas la guerre à autrui

Les Gens polis ne font pas la guerre à autrui
Jacques Thomassaint, illustrations de Pierre Rosin
Soc & foc, 2014

Restons polis !

Par Anne-Marie Mercier

Les militaires (qlesgenspolisue le recueil nomme Mirlitaires) en prennent pour leur grade, à coup de vers de mirliton : à la manière de Prévert, Jacques Thomassaint se moque, caricature à gros traits, joue avec les mots et les expressions toutes faites. La poésie ne se prend pas au sérieux, tout en jouant à un jeu diablement sérieux.

De la poésie et de l’humour, donc, parfaitement accompagnés par les illustrations mélangeant peinture, photos, images d’archives papiers découpés, mais aussi une pointe de macabre, et beaucoup d’émotion. Sans gommer la gravité du sujet, l’auteur se situe à hauteur d’enfance et délivre aussi un message de confiance en l’avenir et dans le pouvoir de la littérature :

« Au ministère
De l’Education Mirlitaire
On chuchote :
Ne parlez pas de la guerre
Aux enfants de la terre
Il ne faut pas les effrayer
On ne sait jamais
Demain ils pourraient
Refuser d’y aller »

2 réflexions sur « Les Gens polis ne font pas la guerre à autrui »

  1. Bonjour,

    j’aurais aimé, en citant l’auteur bien sûr, présenter cette note de lecture sur le site que je consacre à la poésie contemporaine et à celles et ceux qui la font à propos du livre de Jacques Thomassaint.
    M’y autorisez-vous ?

    Bien cordialement,

    Alain Boudet

  2. Oui, bien sûr , d’accord pour reprendre la chronique les gens polis, etc. et pardon pour cette réponse tardive
    Bien cordialement, `
    AM Mercier, li&je

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.