Noire lagune

Noire lagune
Charlotte Bousquet

Gulf Stream éditeur, 2010

Polar baroco-féministe

Par Anne-Marie Mercier

noirelagunejpg.gifCharlotte Bousquet emprunte à la fois au roman historique, au roman policier et au roman populaire dans ce récit qui se déroule à Venise en 1579. Le Carnaval, la peste, les courtisanes, le Doge et l’administration de la république, les ambassades et les commerces, la religion… tout cela est mêlé pour composer un roman très dense en informations diverses qui n’ont pas toujours un rapport dynamique avec l’intrigue mais sont très précises et ont un air d’exactitude (encore que, le rapport des populations avec la peste laisse sceptique). Un glossaire clôt le texte (avec des entrées Tintoret, peste, chats, Véronèse, Ghetto, Lépante…).

L’autre originalité du roman réside dans la personnalité de son héros ; c’est une héroïne, et qui plus est une apprentie courtisane (qui le devient de fait à la fin, on le devine), pupille de Véronica Franco dont l’histoire a servi de trame au récit (la peste, les défis poétiques, les accusations de sorcellerie). Mais elle est aussi une escrimeuse, une femme prête à braver tous les dangers et obsédée par un amour impossible. Elle est aussi curieuse et se fait enquêtrice face à une fausse épidémie de peste (on songe au roman de Fred Vargas, Pars vite et reviens tard).

Le résultat est plaisant, baroque au sens où il mêle différents éléments. L’histoire a du corps, elle est pleine de sensations et d’odeurs. Elle crée aussi la jubilation propre à la lecture des romans populaires, tant la vraisemblance est délibérément laissée de côté pour laisser la place à de nombreux coups de théâtre, découvertes, trahisons. La lagune est noire à souhait et les clichés sur la Venise romantique sucrée sont bien loin. Enfin, la poésie, à travers celles de Véronica Franco, parcourt le texte ; la poésie est une arme et une parure pour de belles figures de femmes, conscientes de leur valeur et du danger qui y est attaché.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *