Histoires naturelles

Histoires naturelles
Jules Renard, Jean-François Martin
Grasset jeunesse, 2016

L’animal en beauté

Par Anne-Marie Mercier

On oublie souvent, quand on s’intéresse à la littérature patrimoniale accessible à la jeunesse, les Histoires naturelles de Jules Renard. L’un de ses textes sur les fourmis est bien connu (« Chacune d’entre elles ressemble au chiffre 3. Et il y en a ! Il en a ! Il y a en 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3… jusqu’à l’infini (etc.) »), mais les 10 autres choisis dans cette anthologie sont tout aussi savoureux et extrêmement divers : petit récit en forme de fable, rencontre vécue par un narrateur au regard d’enfant, description minutieuse et poétique, tous proposent une rencontre paisible, qui cherche à rompre le rapport prédateur-proie (le cerf, le goujon, la cage sans oiseau) et joue avec les clichés. Comme l’indique la postface, mettre « Histoires naturelle » au pluriel est significatif.

La poule, « l’œil vif, le jabot avantageux, elle écoute de l’une et de l’autre oreille », quant au chat, le texte qui lui est consacré ferait un bon pendant à la lecture du Journal d’un chat assassin d’Anne Fine :

« I. Le mien ne mange pas les souris, il n’aime pas ça. Il n’en attrape que pour jouer avec. Quand il a bien joué, il lui fait grâce de la vie, et il va rêver ailleurs, l’innocent, assis dans la boucle de sa queue, la tête bien fermée comme un poing.
Mais à cause de ses griffes, la souris est morte.

II. On lui dit : « prends les souris, laisse les oiseaux ! »
C’est bien subtil et le chat le plus fin quelquefois se trompe.»

Les images de Jean-François Martin, réalisées suivant le principe de « La Collection » avec une palette limitée de 3 ou 4 couleurs, sont de petites merveilles, tant dans leur aspect que dans leur fidélité à l’esprit du texte : humour, mystère, jeu…

« La Collection », est vraiment une belle collection, à suivre!

 

1 réflexion sur « Histoires naturelles »

  1. Ping : Histoires naturelles, Jules Renard & Jean-François Martin – Grasset-Jeunesse • Oh, le blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *