Tout comme

Tout comme
Henri Meunier

Le Rouergue, 2017

Dons des fées

Par Hélène Derouillac

Comme les fées des contes, des animaux, un caillou et un arbre défilent page après page pour offrir ce qu’ils ont de plus précieux. Chaque double page de l’album met en regard cette « bonne fée » et ses paroles en dessous desquelles une petite illustration crée un effet de décalage humoristique. Première image : un loup tenant couteau et fourchette, une serviette à carreaux vichy nouée autour du cou (petit clin d’œil au Loup d’Olivier Douzou publié aussi au Rouergue). L’image de ce loup bonhomme dément ce que les mots pourraient avoir d’effrayant, « Ouuh oouh, dit le loup, tu auras de l’appétit et tu auras bon goût comme moi. » La présence d’un biberon sur la belle page, juste sous les paroles de l’animal, nous introduit dans l’univers enfantin. C’est bien au jeune enfant que s’adresse le loup.

Le ton est donné. L’album Tout comme se présente comme une invitation au jeu, au faire « comme si » apprécié des jeunes enfants. D’autres personnages se succèdent autour de l’enfant. Chaque fois c’est le même rituel : le cri de l’animal précède le don de ce qui le caractérise (de bons yeux pour le hibou, la force du bâtisseur pour le castor…). L’enfant est ainsi doté de traits et de qualités empruntés à chacun et on peut entendre la chute finale autant comme promesse de bonheur que de beauté.

Un bel album plein de douceur et d’humour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.