Costumes

Costumes
Joëlle Jolivet

Les grandes personnes, 2013

Petite leçon d’ethnologie pour petits et grands en grand format

Par Anne-Marie Mercier

costumesCet ouvrage avait été publié en 2007 par les regrettées éditions Panama (à l’origine des actuelles Grandes personnes) et il avait été remarqué à cette époque où il avait surpris par sa beauté et son inventivité. Le très grand format de l’album qui le rapproche des encyclopédies à planches d’autrefois et la jaquette superbe, très colorée sur fond blanc, attirent. L’intérieur propose à la fois un album documentaire, un traité d’anthropologie et un espace de jeu.

Les vêtements, coiffures, armes et chaussures, etc. de tous les pays, de toutes les classes sociales, pour toutes sortes d’activités (guerre, sport, spectacle, mariages…) et de tous les temps sont accumulés sur chaque double page, en dessins cernés au trait noir et colorés à la gouache (l’ouvrage est réalisé en linogravure, et a la beauté de planches du début du siècle) ; les légendes, sont discrètes et quasi invisibles, laissant le plaisir de la découverte dominer, avant que celui de l’enquête surgisse. Certaines pages comportent des rabats découpés qui permettent de voir ce qu’il y a sous les vêtements (en général, une autre couche de vêtements…) et comment certains vêtements s’imbriquent. Cela montre toute l’ingéniosité déployée par les êtres humains pour se couvrir et se distinguer.

En fin d’ouvrage, quelques pages très bien faites font le point sur le rôle du vêtement, les jupes pour les hommes et pantalons pour les femmes, sur l’antiquité de la tong, le port du voile (ici, un discours un peu curieux qui semble ignorer son retour…), la couleur des mariées, les vêtements de métiers… Tout un monde en (belles) images. Un superbe objet pour rêver, dessiner, explorer.